Projet

Concept

L’année 2014 marque le 15e anniversaire de la création du Nunavut. Pourtant, ce territoire le plus étendu et le plus septentrional du pays demeure méconnu de bien des Canadiens. Le mythe du Nord canadien est lié au caractère unique de sa géographie – immensité, faible densité de population, fragilité, sublimité. Tout comme le reste de l’Arctique, le Nunavut subit actuellement une transformation marquante en raison d’un affrontement rapide des pressions climatiques, sociales et économiques. Plus de 60 % de la population a moins de 25 ans, ce qui en fait une nation jeune et dynamique. En parallèle, la plupart des municipalités du Nord sont soumises à d’intenses pressions pour résoudre les défis sociaux et économiques en matière de santé, de logement, d’éducation et d’emploi. Le Nunavut (ᓄᓇᕗᑦ) a été créé le 1er avril 1999. La culture, le territoire et le climat distincts du Nord canadien offrent aux architectes et aux planificateurs la possibilité de repenser les modes de fonctionnement des bâtiments et des infrastructures. On peut même dire qu’ils le leur imposent. Face à de tels défis, l’architecture est généralement vue comme la discipline qui résout les problèmes. Toutefois, Adaptations à l’Arctique fait valoir que l’architecture peut aussi être à la recherche de nouvelles possibilités. Dans un paysage d’extrêmes qui oscille entre gel et dégel, obscurité et clarté, accessibilité et inaccessibilité, Adaptations à l’Arctique a la vision d’une nouvelle architecture adaptative, sensible aux réalités et ancrée dans cette culture, ce territoire et ce climat distincts du Nunavut. Les communautés du Nunavut.

Exposition

Le projet retenu pour l’exposition du pavillon du Canada à la Biennale de Venise en architecture de 2014, s’intitule Adaptations à l’Arctique : Nunavut à 15. Le bureau de design et de recherche Lateral Office sera chargé de coordonner ce projet réalisé en équipes qui célèbre le 15e anniversaire de la fondation du Nunavut en 1999. Cinq équipes de concepteurscomposées chacune d’une école d’architecture canadienne et d’un bureau d’architectes canadien possédant une vaste expérience de travail dans le Nord collaboreront avec cinq organismes établis au Nunavut. Ces équipes créeront des projets sur chacun des cinq thèmes suivants : santé, éducation, logement, loisirs et arts. Ces thèmes sont importants pour le développement de communautés solides et dynamiques dans le Nord canadien. Chaque équipe sera responsable d’un thème et proposera un projet qui tient compte des réalités régionales et locales.

Adaptations à l’Arctique au pavillon du Canada à Venise.

Adaptations à l’Arctique au pavillon du Canada à Venise.

Les thèmes seront explorés au moyen de modèles architecturaux, de vidéos, d’entrevues, de photographies, de cartes géographiques, d’animations et de paysages sonores, le tout, présenté dans un environnement immersif qui évoque les paysages et l’architecture uniques du Nunavut. L’exposition racontera des histoires emblématiques du Nunavut d’aujourd’hui et du futur à travers l’architecture. La stratégie de conception de l’exposition rappelle la structure en équipes et les thèmes. L’exposition se compose de deux éléments intégrés : (1) un espace immersif vertical et (2) une structure de montage horizontale qui rappelle le paysage des glaciers et banquises et qui formera un terrain pour accueillir les maquettes architecturales. Le contenu de l’exposition se prolongera au-delà du pavillon, dans le jardin de la Biennale. Expérience d’immersion à l’intérieur du pavillon.

TOURNÉE CANADIENNE DE L’EXPOSITION

Adaptations Arctiques sera présentée au Canada après la Biennale et fera une vaste tournée dans plusieurs villes en 2015-16. L’exposition fera l’objet d’une importante publication intitulée NEXT NORTH.

Pavilion du Canada

La Biennale de Venise en architecture, que l’on peut comparer aux Jeux olympiques de l’architecture, est la plus prestigieuse et la plus importante exposition d’architecture au monde. À titre de plus grand événement touristique en Italie, la Biennale est également une attraction à ne pas manquer pour tous les visiteurs de Venise. Elle se tient dans les Giardini Pubblici (jardins publics) et l’Arsenale (anciens chantiers navals), à quelques pas de la Place Saint-Marc, au bord du Grand canal de Venise. Le Canada est l’un des 30 pays qui possèdent leur propre pavillon à la Biennale. Il est situé à un endroit stratégique des Giardini et offre des vues panoramiques sur la ville historique et la lagune. C’est là que sera exposée la candidature officielle du Canada pour 2014, Adaptations à l’Arctique. La Biennale nous offre une occasion unique de présenter l’excellence canadienne en architecture sur la scène mondiale. La Biennale de 2014 attirera plus de 300 000 visiteurs du monde entier, venus s’inspirer de l’architecture avant-gardiste, partager des idées et réseauter avec des pairs dans l’une des plus belles villes du monde. Des millions d’autres personnes seront sensibilisées à la Biennale de Venise par la couverture médiatique internationale, un site Web dédié à l’événement et un catalogue de l’exposition. Le directeur de la Biennale de Venise en architecture de 2014 sera l’architecte néerlandais Rem Koolhaas. Il a choisi comme thème général « les fondamentaux », et a invité les pavillons nationaux a intégrer à leurs projets une notion d’absorption de la modernité, qu’il a appelée Absorbing Modernity : 1914-2014. Il souhaite ainsi que les projets « illustrent, chacun à leur manière, le processus d’érosion des particularités nationales en faveur de l’adoption quasi universelle d’un seul langage moderne dans un seul répertoire de typologies. La Biennale sera ouverte au public du 7 juin au 23 novembre 2014.

  • Latest tweets